Découverte sur la protection solaire récompensée

Communiqué de presse (SSC, le 26 Mars 2004) Le prix Sandmeyer 2004 de la Société Suisse de Chimie (SSC) a été attribué à l’équipe de recherche de Bernd Herzog, Dietmar Hüglin, Helmut Luther, Elek Borsos et Albert Stehlin, qui ont développé chez Ciba Spécialités Chimiques deux filtres UV de protection solaire particulièrement performants et innovants en cosmétique. Les nouvelles connaissances acquises sur les dangers des dommages de l’épiderme et des cancers de la peau accroissent les besoins de l’homme de se protéger des rayons UV. Forts de leurs expérience en matière de protection so-laire pour les plastiques et les laques, les lauréats du prix Sandmeyer ont réussi à mettre au point le premier filtre-UV organique pour la cosmétique sous forme de microparticules. Grâce à ses particules très petites, ce nouveau filtre disperse les rayons lumineux tandis que, dans le même temps, les dérivées organiques absorbent ces derniers au même titre que les filtres conventionnels. Le point crucial pour le succès de ce filtre a été l’optimisation de la taille des microparticules. Dans un second projet, l’équipe a développé le premier filtre-UV cosmétique de la famille des hydroxyphényl-triazines. Les dérivées chimiques de cette famille sont très stables face aux rayons UV et étaient jusqu’alors exclusivement utilisées pour la protection lumineuse au niveau technique. Ces deux innovations de l’équipe de Ciba font aujourd’hui partie des leaders en matière de protection solaire. La SSC remet le prix Sandmeyer à la mémoire du chimiste suisse Traugott Sandmeyer, qui a participé au développement de l'industrie chimique grâce à sa découverte, en 1884, de réactions chimiques majeures. Cette haute distinction scientifique a été remise lors de l’Assemblée de Printemps de la SSC à l’EPF Zürich. Nombreux étaient les scientifiques éminents qui ont pris part aux célébrations, parmi eux Dieter Seebach et Jack Dunitz, qui ont été nommés membres honoraires de la SSC. Cédric Clivaz de la Haute Ecole Technique et Informatique de Burgdorf a reçu la médaille Dr.-Max-Lüthi pour son travail de diplôme d'une qualité exceptionnelle, effectué dans le département de chimie d’une Haute Ecole Spécialisée Suisse.

TPL_BEEZ2_ADDITIONAL_INFORMATION