ILMAC du 24 au 27 mai 2005

Programme scientifique de l’ILMAC : premier aperçu du nouveau concept Bienvenue à ILMAC, le nouveau salon industriel de la recherche et du développement, des techniques environnementales et du génie des procédés de la pharma, de la chimie et de la biotechnologie! ILMAC se tiendra à la Foire de Bâle du 24 au 27 mai 2005. Ici, toutes les applications industrielles du génie des procédés sont représentées sous le même toit – qu’il s’agisse de recherche et de développement, d’essai pilote, d’ingénierie, de production ou d’élimination des déchets. Plus de 350 exposants se sont déjà annoncés pour participer au salon. Une liste constamment actualisée de ceux-ci se trouve sur le site Internet « www.ilmac.ch/répertoire des exposants ». La Société Suisse de Chimie (SSC), fondatrice et porteuse de l’idée « ILMAC » a développé un nouveau concept pour le programme scientifique annexe. Chaque jour un thème spécifique concernant plusieurs domaines sera traité. Des présentations scientifiques et des forums seront proposés chaque matinée, l’après-midi étant prévu pour la visite du salon. Afin d’offrir un programme court et concentré, les organisateurs du programme scientifique, sous l’égide du Dr. H. Kern, membre du comité directeur de la SSC, ont choisi de ne pas proposer de présentation en parallèle. Par suite du caractère très international de l’ensemble des intervenants, l’ensemble des présentations se fera en anglais. L’accès à ce programme scientifique est compris dans le prix d’entrée du salon. Des cartes d’entrée pour des clients, des personnes intéressées et les membres de la SSC peuvent être obtenues gratuitement auprès des exposants ainsi que des divisions de la SSC. Programme La journée du mardi 24 mai 2005 sera placée sous le thème «New Tools in Nanosciences for Biodiagnostics and Bioapplication». M. Joachim Güntherodt (Institut de physique, Université de Bâle) en assure l’organisation. Le passage du micromètre à l’échelle nanométrique est un pas supplémentaire de la miniaturisation d’éléments fonctionnels pour des applications techniques. Cela va ouvrir dans le futur de nouvelles perspectives dans de multiples domaines : chimie, biologie, science des matériaux, pharmacie, médecine. La présentation principale sera faite par M. Martin Hegner (Institut de physique, Université de Bâle ; lauréat du prix scientifique de la ville de Bâle) et aura pour sujet „Multifunctional Cantilever Arrays for Chemical and Biological Sensing“. Elle sera complétée par d’intéressantes contributions concernant un thème actuel qui est le sujet de nombreuses discussions, les nano-sciences : Emmanuel Delamarche, (IBM Zürich, Research Laboratory) “Soft Lithography for Bioanalytical applications” et Chyi-Cheng Chen, (DMS LTD, Bâle) “Vitamin E Nanoparticle for Beverage Application”. Le mercredi 25 mai 2005 sera sous la direction de Hans Peter Märki (F. Hoffmann La Roche AG, Bâle; Président de la division chimie médicinale de la SSC) et consacré au thème “The Fate of Drugs in the Body – Mechanism and Predictions for Uptake, Distribution and Eilimation of Pharmaceuticals“. Les mécanismes de transport et de répartition des principes actifs dans le corps humain sont multiples et complexes. Par exemple, le cerveau est séparé du système circulatoire périphérique par une « barrière ». Celle-ci empêche que des substances dangereuses puissent pénétrer dans le cerveau. Mais de la même façon elle peut également empêcher que des médicaments atteignent leur lieu d’action au niveau du cerveau. Les exposés aborderont d’une part les questions concernant les fonctions de cette barrière et d’autre part comment les chercheurs orientent leurs travaux pour trouver des substances atteignant leur cible, spécialement au niveau du cerveau. Jean- Michel Scherrmann (Hôpital Fernand Widal, Paris) se penchera sur ce thème lors de la présentation principale: “Expression and Functional Role of Multidrug Resistance Transporters at the Blood Brain Barrier“. D’autres exposés seront tenus par Jörg Huwyler (F. Hoffmann La Roche AG, Bâle) sur le thème „Relevance of P-glycoprotein for the Development of CNS Compounds“, par Alex Avdeef (pION Inc, Boston) sur le sujet „Physico-Chemical Profiling of Drug Candidates” ainsi que par Bernhard Faller (Novartis AG, Bâle) abordant le thème “Combination of In-Silico and Experimental Approaches in Lead Discovery Profiling”. Dans la soirée Mr Jean-Paul Clozel, CEO d’Actelion Pharmaceuticals Ltd., parlera de „Actelion: A New Global Player in the Biotech Industry?“. Le jeudi 26 mai 2005 sera consacré au thème fascinant concernant les protéines „From Proteomics to Systems Biology“ sous la direction de Mr Beat Wipf (F. Hoffmann La Roche AG, Bâle). Cette journée nous donnera un aperçu des prodigieux progrès effectués dans les techniques d’analyse des protéines qui permettent de déterminer l’ensemble des protéines d’une cellule ou de suivre la structure native d’une protéine dans une solution aqueuse. Les premières utilisations de ces procédés dans la recherche de nouveaux médicaments constitueront également un des thèmes de discussion. Les orateurs suivants sont déjà annoncés : Bruno Domon (ETH Zürich) qui abordera le thème „Systems Biology and New MS Techniques in Quantitative Proteomics“, Jan van Oostrum (Novartis AG Bâle) parlera de “Proteomics for Drug Discovery”, Hanno Langen (F. Hoffmann La Roche AG, Bâle) de „Biomarkers Discovery and Clinical Validation“ ainsi que Matthias Böse (Bruker Optics GmbH, Ettlingen) qui présentera le thème “Biopharmaceutical Formulations Studied by FT-IR”. Le 27 mai 2005 sera placé sous la direction de Georg Frater (Givaudan Schweiz AG, Dübendorf; Président de la SSC) et sera consacré au thème suivant „Trends in Bioanalysis: Nuclear Magnetic Resonance Spectroscopy and Mass Spectroscopy“. Dans la bio-analytique actuelle on parle de « -omics » en tant qu’un terme générique incluant Genomics, Proteomics, Metabolomics, Glycomics, etc. « Proteom » est dérivé de l’expression anglaise : „proteins expressed by genome“. Comme le terme « Genom » englobe l’ensemble des facteurs héréditaires, on comprend sous le terme « proteom » l’ensemble des modèles d’expression des protéines d’une cellule, d’un fluide corporel ou d’un organisme entier. Ici nous quittons la linéarité unidimensionnelle de la chaîne ADN pour pénétrer dans le monde complexe et tridimensionnel des bio-molécules enroulées qui peuvent également se combiner entre elles de multiples façons. La spectroscopie à résonance magnétique nucléaire (NMR) ainsi que les différentes types de spectroscopie de masse (EI, CI, QP, IT, TOF) avec ou sans séparation chromatographique et/ou par électrophorèse se sont révélées être des techniques utiles pour l’analyse dans ce domaine. Les intervenants aborderont les énormes progrès effectués dans ce domaine hautement intéressant des « -omics » : Hans Senn (F. Hoffmann La Roche AG, Basel) parlera de “Metabolomics: Metabolic Profiles and Biomarkers in Pharma Research”, Till Kühn (Bruker Biospin AG, Fällanden) de „NMR – Modern Routine Analysis in Industry“, Markus Rudin (Novartis AG, Institute for Biomedical Research, Basel) de “NMR Imaging in Drug Discovery – From Anatomical Structures to Molecular Interactions” et Adelbert Roscher (Universität München) de „High-Content Screening of the Metabolome by Quantitative MS-MS“. En clôture des exposés scientifiques de l’ILMAC, le titulaire du prix Nobel de chimie 2002, Kurt Wüthrich s’exprimera sur le thème « The NMR View of Proteins – From Structural Biology to Structural Genomics ».

TPL_BEEZ2_ADDITIONAL_INFORMATION